Vous êtes ici:

5e semaine de Carême

Carême 2012

- Évangile selon St Jean chapitre 11, versets 1...45

Un homme était malade. C’était Lazare, de Béthanie, le village de Marie et de sa sœur Marthe...Quand Jésus arriva, il trouva Lazare au tombeau. Jésus fut bouleversé d’une émotion profonde...Marthe dit :"Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort ; mais je sais que maintenant encore, Dieu t’accordera tout ce que tu lui demanderas". Jésus lui dit : "Ton frère ressuscitera... Moi, je suis la Résurrection et la Vie... tout homme qui croit en moi, même s’il meurt, vivra, et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?..." "Oui, Seigneur, tu es le Messie je le crois ; tu es le Fils de Dieu...".

- Sainte Marie-Eugénie nous dit le 29 juillet 1891 :
"Dans l’évangile de la Résurrection de Lazare : je m’arrêterai d’abord à cette parole." Jésus aimait Marthe et sa sœur ainsi que Lazare il me semble qu’il fallait pour que Jésus ait aimé cette famille de Béthanie...qu’ils aient été remplis de l’esprit de religion (la foi, l’espérance, l’amour, l’adoration...) ...Ce qui fait la gloire de Marthe, c’est la confession si belle qu’elle a faite...Quand, après la mort de Lazare, elle entend dire que Jésus vient... : "si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort". Jésus répondit : "Celui qui croit en moi, vivra. Crois-tu cela ?" "Oui, Seigneur, je le crois. Tu es le Fils de Dieu".
Voilà une parole que les apôtres n’ont pas dite et que Marthe a dit. Cette foi vive, ardente est une vertu rare. La foi s’en va. Il faut que la nôtre soit d’autant plus ardente.

- Petit conseil :
Entendre l’appel pressant de Jésus-Christ à ouvrir, par Lui, avec Lui toutes les portes :
celles qui restreignent la liberté, l’amitié... ouvrir large les portes de la FOI, de la justesse, de la VIE :
Concrètement chaque fois que j’ouvre une porte aujourd’hui : OUVRIR vers LA VIE : Oui, je crois Seigneur, tu es déjà là où je vais, Toi le Vivant.

- Prière :
Seigneur, tu as pleuré sur Lazare, tu as rendu la vie à ton ami et tu nous assures que "tout homme qui croit" est vivant pour toujours : nous te confions aujourd’hui chaque catéchumène et chacun de nous : que toute pensée, toute parole, tout geste posé soit véritablement source de Vie éternelle.

- Chant : "Je crois Seigneur, tu es source de VIE"


Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre