Vous êtes ici:

4 mars 2013

Carême 2013

- Parole de Dieu

Naaman arriva avec ses chevaux et son char devant la porte de la maison d’Elisée. Elisée envoya un messager lui dire : "Va te baigner sept fois dans le Jourdain, et ta chair redeviendra nette". Naaman se mit en colère et s’éloigna en disant : "Je m’étais dit : Sûrement, il va sortir et se tenir debout pour invoquer le nom du Seigneur son Dieu ; puis il agitera sa main au-dessus de l’endroit malade et guérira ma lèpre. Est-ce que les fleuves de Damas ne valent pas mieux que toutes les eaux d’Israël. Si je m’y baignais, est ce que je ne serais pas purifié ?" Il tourna bride et partit en colère. Mais ses serviteurs s’approchèrent pour lui dire : "Père ! Si le prophète t’avait ordonné quelque chose de difficile, tu l’aurais fait, n’est-ce pas ? Combien plus, lorsqu’il te dit : baigne-toi et tu seras purifié." Il descendit au Jourdain, et s’y plongea sept fois, pour obéir à l’ordre d’Elisée ; alors sa chair redevint semblable à celle d’un petit enfant, il était purifié ! … Il retourna chez l’homme de Dieu, se présenta devant lui et déclara : "Je le sais désormais, il n’y a pas d’autre dieu, sur toute la terre, que celui d’Israël."
2 Rois 5

- Pour approfondir

Naaman, notre frère en incrédulité ! Nous réagissons souvent comme toi, général syrien, atteint par la lèpre. Prêts à nous lancer dans des actions d’éclat, qui frappent notre égo, nous rechignons devant les petits gestes de guérison et de salut, faciles à poser. Naaman, toi qui as osé sortir de ton peuple pour venir vers le Dieu d’Israël, et qui t’es laissé convaincre par tes serviteurs. Jésus te donne en exemple, pour faire comprendre à Israël que le salut qu’il apporte, est ouvert à tous les peuples.

La conformité à la volonté de Dieu conduit vite à l’amour. Aimons Dieu et tout nous deviendra facile. Aimons Dieu, en aimant comme ont aimé les saints.
Sainte Marie-Eugénie, 13 novembre 1885

- Refrain

Je sais en qui j’ai mis mon espérance,
je suis sûr de son amour,
oui Il me gardera jusqu’à son retour
H164

- Attitude

J’essaye dans une situation où je suis en désaccord de ne pas laisser jaillir ma réaction première, d’écouter jusqu’au bout avant de réagir

Une proposition de la communauté de Saint-Dizier (France)

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre