Vous êtes ici:

3eme An 2007 : MERCI

3e An

Bien chère Marie Eugénie !

JPEG - 72.3 ko
Le 3e An au travail, avec la traduction simultanée
JPEG - 88.3 ko
Le groupe du 3e An 2007 avec le Conseil général, devant la tombe de ste Marie-Eugénie

Nous voici à la fin du 3e An [1], qui a rassemblé cette fois-ci une vingtaine de sœurs de l’Assomption venues du quatre coins du monde, plus 9 sœurs d’autres Congrégations. Bien qu’il existe depuis longtemps, cette année le 3e An a eu beaucoup de nouveautés !!
D’abord, un Conseil Général tout nouveau, qui nous a animées et accompagnées avec la fraîcheur et la créativité des commencements !
Puis, le fait d’être une petite communauté ecclésiale plurielle, multiculturelle : la présence des sœurs d’autres congrégations et de plus de vingt pays a rendu notre expérience riche, large aux dimensions universelles de l’Eglise et du monde. Mais surtout, ce qui a rendu notre session unique et spéciale ce fut la grâce de ta Canonisation ! Chère Marie-Eugénie, nous avons suivi tes pas, tes traces, d’abord dans notre quartier d’Auteuil. Nous avons éprouvé comme Moïse que nous sommes en train de fouler une « terre sainte » et nous avons pu, avec soeur Thérèse Maylis, enlever les sandales pour nous recueillir -le cœur nu- et découvrir ton courage et celui de nos premières sœurs dans les premiers temps de fondation. Ensuite nous avons redécouvert Paris, Preisch et Metz avec un regard plus profond : ton expérience spirituelle a éclairée la nôtre et nous a aidées à saisir le moment présent de notre vie. Approfondir les Notes Intimes avec soeur Clare Teresa dans le contexte de ta canonisation nous a permis d’envisager la sainteté comme un chemin qui creuse le tissu complexe qui est ton humanité et la nôtre, avec son poids de faiblesses, blessures, ainsi que ses dons et talents... tout fécondé, harmonisé par l’amour et la grâce de Dieu. Comme en Marie, tout appelé à la transfiguration jusqu’à l’achèvement dans le mystère de l’Assomption. Nous avons été enrichies par les différents intervenants : la spiritualité, les vœux dans le contexte actuel, la figure du disciple dans l’Evangile de saint Jean. L’accueil des communautés d’Auteuil, Lübeck et Bondy nous ont fait goûter la fraternité universelle et le dynamisme d’un projet issu des priorités du Chapitre Général, dans notre mission d’éducation. Les exercices du "journal", l’accompagnement, les "30 jours" ont creusé l’expérience de Dieu intégrant tous les éléments reçus dans une synthèse personnelle, originale, "holistique". Elle lance à une nouvelle étape de notre vie dans une élection renouvelée à la suite du Christ. Lui qui nous appelle et nous devance dans les cris d’un monde meurtri et affamé de justice et de paix. Nous avons vu défiler devant toi grand nombre de pèlerins venus du monde entier. Leur foi, leur piété ont interpellée la nôtre : ils nous ont permis de te reconnaître sainte non seulement pour nous, mais pour l’Eglise entière. Marie-Eugénie, nous partons de chez toi avec le cœur ému, large, plein de reconnaissance, prêt à poursuivre ton œuvre. Nous voulons nous donner entièrement, comme toi et celles qui nous ont précédées. Le monde n’est pas assez grand pour l’amour qui nous habite !! Merci Marie Eugénie, merci Assomption !!


[1Le 3e An est une session proposé aux sœurs entre 40 et 50 ans, ayant une certaine expérience de Vie Religieuse, en vue de renouveler son engagement et relancer une nouvelle étape dans la vie.



Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre