3e jour : 27 août 2013

2013 - Forum des Jeunes Assomption

Le réveil s’est fait à 5h00 pour les garçons et 5h30 pour les filles. Ce décalage est dû au fait que le cadre qui nous accueille ne dispose pas d’assez de douches. Mais cette situation n’a pas vraiment d’effet sur la joie des jeunes de participer à ce rassemblement.
Depuis le début, ils ont accepté de s’adapter à toutes les conditions qui leur sont proposées, de sorte que nos programmes journaliers tiennent pour le moment dans le temps.

La prière du matin à 6h30 et la Messe à 6h45, présidée par le Père Aurélien, prêtre salésien, ont marqué le début de nos activités de ce jour.

Le thème de cette 3ème journée est : "A la découverte des pratiques de la réconciliation dans nos cultures respectives."

 Ainsi, à 8h30, nous nous sommes rassemblés dans la salle polyvalente pour écouter le partage de chaque délégation, conformément aux consignes qui avaient été données au moment de la préparation du forum dans les différentes institutions de la Province.

Les différents exposés et sketches se sont succédé, montrant ainsi l’esprit de créativité des jeunes. Nous avons pu assister au processus de réconciliation chez

  • les MOSSI, les BIRIFOR et les GOUROUNSI du BURKINA FASO ;
  • les BETE, les SENOUFO, les ATTIE, les AGNI, les YACOUBA et les BAOULE de la COTE D’IVOIRE ;
  • les TEM et les EWE du TOGO ;les FON du BENIN et les HAOUSSA du NIGER.
JPEG - 29.2 ko
JPEG - 31.7 ko
JPEG - 27.6 ko
JPEG - 31.8 ko

Un point commun à toutes les interventions est à relever : les conflits et mésententes sont inévitables en société ; cependant, la réconciliation est indispensable pour la conservation du climat de paix.
De manière générale, on peut noter que les différents processus de réconciliation en Afrique de l’Ouest se font en trois (3) étapes :

  • Entre les concernés eux-mêmes ;
  • Par l’intermédiaire du sage de la famille ;
  • Par l’intervention du chef de terre (village), lorsque les deux premières étapes sont infructueuses.

Voici quelques symboles qui entrent dans ces processus :

Signification des symboles
L’Eau La pureté, la vie
La Calebasse L’unité
La Cendre La clé du pardon
La feuille de l’hysope La purification
La Boisson La joie
La Cola La gratitude
Le Repas partagé La convivialité

L’essentiel des activités de cet après-midi était axé sur les travaux de réflexion en groupes de quinze jeunes et deux encadreurs, sur un questionnaire relatif à tout ce qui a été dit dans la matinée.

JPEG - 35.1 ko
JPEG - 37.1 ko

A la suite de ces travaux, nous sommes revenus en salle pour la remontée. On pouvait ainsi retenir des différents rapports ce qui suit :

  • Question 1 : Après avoir écouté le partage sur la célébration de la réconciliation dans nos cultures, quels sont les aspects positifs que tu veux garder parce qu’ils t’aident à faire la paix avec les autres ?

* Faire recours à un médiateur (ancien, sage, chef de famille ou de village) ;
* La tolérance, la justice et le pardon ;
* Se mettre à genou devant l’offensé en signe d’humilité ;
* Ne pas garder rancune ;
* Dire la vérité pour une réconciliation vraie ;
* Choisir l’heure propice (le matin) pour entamer le processus de réconciliation ;
* Le sang versé d’un animal sacrifié pour apaiser la colère des ancêtres, lorsqu’on a offensé une divinité ;
* Etre conscient et reconnaître son erreur ;
* La place accordée au dialogue ;
* Respecter les aînés ;
Etc.

  • Question 2 : Choisis un aspect que tu veux mettre en pratique

* Le pardon ;
* Ne pas garder rancune ;
* L’humilité ;
* La tolérance ;
* Le courage de dire la vérité, éviter l’esprit de corruption ;
* La prise de conscience : reconnaître ses erreurs ;
* Le choix du moment favorable de la réconciliation ;
* Dépasser les offenses…

  • Question 3 : Quels sont les aspects négatifs que tu veux laisser tomber parce qu’ils n’aident pas à l’harmonie ?

* Le rejet de l’offenseur ;
* Le mensonge ;
* Le soutien du tort ;
* La discrimination ;
* L’orgueil ;
* L’égoïsme ;
*Les critiques égoïstes ;
* L’injustice ;
* La violence ;
* La colère ;
* La jalousie ;
* Les injures ;
* La convoitise…

Place au sport

JPEG - 46 ko

La mise en commun a pris fin à 17h00, pour faire place au sport, avec le sentiment d’avoir atteint l’objectif de la journée : "Amener les jeunes à prendre conscience des richesses de leur identité culturelle qui aident au processus de réconciliation pour une vie en harmonie dans la société ; mais aussi de discerner et rejeter ce qui freine ou empêche toute réconciliation".

Fin de journée

La soirée a été réservée à la projection du film « Invictus »(processus de réconciliation initié en Afrique du Sud par Nelson Mandela à sa sortie de prison).

Commission Presse Forum 2013
Sr Blandine BAHTEY
Sr Clarisse KOADEMA
Gabin NOLAKI
Jacob KESSE

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre