Vous êtes ici:

30 mars 2013 : Samedi Saint

Carême 2013

- Parole de Dieu

Joseph d’Arimathie qui était disciple de Jésus, mais en secret, par peur des Juifs, demanda à Pilate, de pouvoir enlever le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Pilate vint donc enlever le corps de Jésus. Nicodème vint lui aussi, il apportait un mélange de myrrhe et d’aloès, pesant environ cent livres. Ils prirent le corps de Jésus, l’enveloppèrent d’un linceul, en employant les aromates à la manière juive d’ensevelir les morts. Près du lieu où l’on avait crucifié Jésus, il y avait un jardin, et dans ce jardin un tombeau neuf dans lequel on n’avait encore mis personne. Comme le sabbat des Juifs allait commencer, et que ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus.
Jean 19,35-42

- Pour approfondir

Après la descente de Jésus de la Croix par Joseph d’Arimathie, et sa mise au tombeau, on entre dans le sabbat. Ce sabbat était particulier, parce qu’il était le grand jour de la pâque. Le Seigneur repose en terre comme le grain tombé. C’est le temps de l’attente, le temps de la foi. L’Eglise nous propose de vivre cette journée avec Marie, dans le silence de son attente, pleine de confiance et d’espérance.

La sainte Vierge, si pure, si sainte, si séparée du mal, voit, sait, que son Fils est immolé en réparation du mal et des péchés qui ont pu se commettre.
Sainte Marie-Eugénie, 23 mars 1883

- Refrain

Pour inventer d’autres espaces
Où se relèveront les corps, Il étendit les bras.
Tout homme est libéré, le mur s’est écroulé,
où l’on avait gravé que Dieu est mort.
Pourquoi vous désoler encore ?
Depuis le jour du sang versé,
Vous savez bien que tout est grâce .

 

- Attitude

Avec Marie je peux faire mémoire de tout ce que j’ai vécu pendant ce carême, les évènements heureux et les douloureux.
Je prépare mon cœur à la fête de Pâques, en choisissant de décorer ma maison.

Une proposition de la communauté de Saint-Dizier (France)

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre