Vous êtes ici:

2ème dimanche de l’Avent - Sr Sophie Ramond

Année liturgique 2016-2017 [A]


Isaïe annonce un roi, un Messie qui va apporter justice, paix et salut. La proclamation de Jean-Baptiste est aussi d’abord l’annonce d’une bonne nouvelle : "le Royaume des cieux est là !" Elle résonne à travers le désert, le lieu de la solitude, le lieu où la vie est menacée. Que devient donc la promesse de vie quand on est ainsi menacé ?


Les pharisiens et les sadducéens étaient tentés de s’approprier la promesse faite à Abraham, de s’en penser les héritiers. Les paroles de Jean-Baptiste démasquent l’ambiguïté de leur réaction. En faveur de ceux qui se croient justes, Dieu ne peut rien faire ; la miséricorde n’a pas de brèche pour s’infiltrer.


L’appel est alors un appel à la conversion, à l’ouverture au salut. C’est une invitation à nous souvenir que nous avons besoin d’un Sauveur, que seuls nous sommes radicalement impuissants, limités... Seuls nous ne pouvons être ce que nous voudrions être. Seuls nous ne pouvons pas parvenir à l’idéal de vie que nous rêvons. Seuls nous nous sentons démunis devant les difficultés de la vie, les souffrances du monde. Il nous faut prendre conscience de notre faiblesse humaine ; être homme, cela veut dire que nous avons besoin d’un Sauveur. Alors Dieu qui entend nos cris et nos supplications vient nous visiter.


Puissions-nous nous disposer, comme le dit saint Paul, à "l’espérance, grâce à la persévérance et au courage..." Puissions-nous nous préparer à accueillir la grâce qui nous purifiera et nous rendra réceptifs au don de Dieu...


Sr Sophie Ramond, r.a.
Année 2004


À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre