Vous êtes ici:

2e semaine de Carême

Carême 2012

- Parole du jour : Évangile selon St Marc chapitre 9, 2-10

 

Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille. Élie leur apparut avec Moïse, et ils s’entretenaient avec Jésus.
Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est heureux que nous soyons ici ; dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. » De fait, il ne savait que dire, tant était grande leur frayeur. Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoutez-le. » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.
En descendant de la montagne, Jésus leur défendit de raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette consigne, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».

- Sainte Marie-Eugénie nous dit le 6 août 1893 :
“Quand on voit Notre seigneur dans sa splendeur, dans sa beauté, dans sa miséricorde, il est très bon, très doux de rester près de Lui et de prolonger l’entretien. Mais il y a autre chose dans ce mystère : nous devons nous transfigurer comme lui : on se défigure quelquefois, on se transfigure rarement. On n’est pas obligé d’être parfait mais de tendre à la perfection. Cela consiste à tâcher de redresser ce qui ne serait pas selon la droite lumière.”

- Petits conseils pour la semaine : lire chaque jour les deux textes ci-dessus

  • Dimanche : Jésus conversait avec les disciples, hors de leur contexte habituel : aujourd’hui, que changer de mon contexte pour le rencontrer ?
  • Lundi et mardi : choisir un moment de la journée, et un lieu pour me retirer dans le silence (peut-être dans une chapelle, une église) : ETRE LA en présence de Dieu, accueillir sa tendresse t prendre en main avec lui la journée à vivre, les personnes...etc. C’est lui qui transfigure.
  • Mercredi et jeudi : Avec le Christ, se percevoir personnellement comme LE(LA) fils(le) bien aimé du Père. En écho : voir chacun de ceux avec qui je vis ou que je rencontre aujourd’hui comme LE fils bien-aimé qui, par son tempérament différent du mien, ses atouts... etc... m’apprend quelque chose de nouveau sur l’être humain ou la vie. En rendre grâce, et pourquoi pas le lui dire ?
  • Vendredi et samedi : En regardant le Christ transfiguré, entouré des disciples : accepter notre propre existence, notre environnement, notre monde : chaque lieu de vie est une “montagne” où le Christ est nommé, ou Il appelle, parle, rassure, et où il transmets l’Amour qu’il reçoit du Père.
  • Considérer cela paisiblement puis voir, par ailleurs, comment l’opinion publique, la pub peuvent me manipuler ou guider vers des opinions toutes faites non vérifiées. Décider d’un acte concret qui libère : il permettra de transmettre davantage ce que nous percevons par la foi.

- Prière :
Seigneur : aujourd’hui ta splendeur sur la montagne nous révèle qui tu es : Le Fils bien-Aimé du Père. En ce même temps, nous découvrons la tendresse du Père.
Accompagne-nous tout au long de cette semaine pour que nous vivions davantage en frères et fils bien-aimés, par un regard renouvelé sur les autres et sur nous-mêmes. Accorde-nous de trouver les mots pour transmettre ce message.

NB : Jésus demande aux disciples le silence car il n’a pas encore accompli totalement sa mission ; pour nous Il est le Ressuscité, vivant avec nous chaque jour et Il nous invite à transmettre sa Parole et son message.

- Chant :
“Lumière des hommes, nous marchons vers Toi, Fils de Dieu tu nous sauveras !”


Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre