Vous êtes ici:

26 mars 2013

Carême 2013

- Parole de Dieu

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, au cours du repas qu’Il prenait avec ses disciples, Il leur dit : "L’un de vous me livrera"… Seigneur qui est-ce ? Jésus lui répond : "C’est celui à qui j’offrirai la bouchée que je vais tremper dans le plat." Il trempe la bouchée et la donne à Judas. Satan entra en lui. Jésus lui dit alors : "Ce que tu fais, fais-le vite." Quand Judas eut pris la bouchée, il sortit aussitôt, il faisait nuit !
Jean 13

- Pour approfondir

Judas s’enfonce dans la nuit, il va marcher seul dans les ténèbres de la trahison. Et son acte le mènera au désespoir et au suicide, puisqu’il reste enfermé dans l’isolement. L’homme s’enferme dans cette solitude. Jésus, Lui, au contraire, malgré l’abandon de ses disciples, n’est jamais seul. Il croit toujours à la présence aimante de son Père, qui lui donne de s’abandonner avec confiance et liberté.

Le maître lave les pieds à Judas, il lui dit : "Ce que tu as à faire, fais le vite". Il essaie de toucher ce cœur endurci. Au jardin des Oliviers, Il acceptera le baiser de Judas, à qui Il demande : "Judas, mon ami, que viens-tu faire ici ? C’est par un baiser que tu trahis le Fils de l’homme !"
Sainte Marie-Eugénie, 23 mars 1883

- Refrain

Vous n’avez pas sauvé l’homme du crime, vous élargissez l’abîme !
Toi, notre victime, Seigneur, prends pitié.
Vous n’avez pas partagé la souffrance, vous perpétuez l’offense.
Toi, notre espérance, Seigneur prends pitié !

 

- Attitude

Je te présente Seigneur mes refus d’ouverture et mes trahisons, guéris mon cœur.
Après cette démarche je pose un signe de vie ou d’amour envers une personne.

Une proposition de la communauté de Saint-Dizier (France)

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre