Vous êtes ici:

1er juin 2014 : Introduction de Sr Martine à Notre-Dame

Notre Dame de Paris, 1er juin 2014

Introduction à la célébration de pose de la Plaque pour Sainte Marie Eugénie de Jésus

Notre Dame de Paris le 1er juin 2014

    Photos

 


Éminence, Monseigneur Jacquin, Recteur de la Cathédrale, chers Pères concélébrants, chers ami(e)s, chers frères et sœurs bonsoir !

Aujourd’hui, à la fin de l’Eucharistie du dimanche, une plaque sera inaugurée à la mémoire de notre Fondatrice, Anne-Eugénie Milleret, sainte Marie-Eugénie de Jésus.

JPEG - 55.6 ko
Le cardinal Vingt-Trois bénit la plaque comméorative

C’est pour nous, Religieuses de l’Assomption, et pour tous nos amis, une grande émotion et une grande joie.

Nous imaginons Anne-Eugénie, jeune fille de 18 ans – pas encore 19 – dans la foule de Notre-Dame lors du Carême 1836.

En quête d’un sens à sa vie, à la recherche de la foi, obligée par des cousines trop pieuses à suivre des prédications, elle avait choisi celles du jeune abbé Lacordaire.

C’était la 2ème année de ses conférences et sa renommée n’avait pas laissé la jeune fille insensible. Arrivée 3 heures à l’avance pour avoir une place, cette longue attente avait préparé son intelligence et son cœur à accueillir une réponse à ses interrogations. Elle confie que, sous les voûtes de la cathédrale, il lui semblait entendre les pas des générations qui l’avaient précédée.

C’était une découverte de l’Église, un chemin de conversion qui s’ouvrait à elle, chemin poursuivi à travers la fondation de notre Congrégation. Marie Eugénie dira plus tard :

Ma vocation date de Notre-Dame.
Je n’entre jamais sans émotion dans la vieille basilique où j’ai reçu tant de grâces.

Canonisée en 2007 par le Pape Benoît XVI, elle est sainte parmi les saints et saintes de l’Église de Paris, et de l’Église universelle.

Et à la suite de sainte Marie-Eugénie, nous voudrions renouveler notre attachement à cette Église qu’elle a aimée et servie tout au long de sa vie.

JPEG - 96.6 ko
La plaque commémorative, placée sur la chaire, en parallèle de celle évoquant le Père Lacordaire

Nous remercions de tout cœur cette Église de bien vouloir garder une trace de sa vie gravée dans l’inscription que le Cardinal voudra bien bénir tout à l’heure. Nous adressons également nos sincères remerciements à Mr René de Villongue qui est à l’origine de cette belle initiative, et à Monseigneur Patrick Jacquin qui l’a bien accueillie. Merci au Cardinal qui a accepté de bénir la plaque, merci aux Monuments historiques de Paris qui ont donné leur autorisation. Merci à tous ceux et celles qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à la réalisation de ce projet !

JPEG - 83.8 ko
La famille de l’Assomption

Enfin, merci aux membres de nos cinq Congrégations de l’Assomption, merci à nos plus proches voisines – la belle et forte délégation de nos sœurs de Belgique – et merci à vous tous et toutes, venus partager la joie de la famille Assomption !

Bonne célébration !

Sr Martine Tapsoba, ra
Supérieure générale de Religieuses de l’Assomption


Documents


À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre