17e dimanche du temps ordinaire

Temps ordinaire (2)

- Le mot d’explication :

Jésus, en conclusion de son discours en paraboles, fait l’éloge du scribe devenu disciple du Royaume des cieux.
Le scribe, spécialiste des Ecritures, joue un rôle dans la transmission et l’interprétation de celles-ci.
L’enseignement de Jésus est nouveau, qui révèle le mystère du Royaume. Du coup, Il arrache le Livre au pouvoir des scribes, au pouvoir de ceux qui risquent de l’enfermer dans un réseau de commentaires qui paralyse toute liberté d’interprétation.
Bienheureux alors celui qui a la connaissance, mais apprend à s’ouvrir à la nouveauté !

- Méditation :

JPEG - 11.1 ko
(c) Jean François Kieffer

Dans des paraboles propres à Matthieu, Jésus dit le Royaume de Dieu et sa destinée. Les paraboles du trésor caché et de la perle de grand prix soulignent la grande valeur du Royaume et la nécessité de saisir l’occasion définitive de l’acquérir. Le Royaume réclame de ceux qui le cherchent un engagement total, au prix de tous les sacrifices. La parabole du filet et son interprétation diffère la séparation des bons et des mauvais dans le Royaume à la fin des temps. Toutes ces paraboles ont pour but de laisser entrevoir, comme un mystère, la manière paradoxale dont Dieu établit son Règne : la proximité de Dieu est un don sans prix, offert à tous les hommes ; mais c’est un don qui ne s’impose pas : il faut choisir de l’accueillir. Celui qui a entendu la Bonne Nouvelle du Royaume et a reçu la grâce de découvrir la perle et le trésor, celui-là sera inexcusable de ne point agir en conséquence. C’est pourquoi, Jésus fait l’éloge du scribe cultivé qui a su s’ouvrir à la nouveauté. Il a su discerner en la personne de Jésus celui qui accomplit les Ecritures.
Le scribe est celui qui a reçu la tradition et la transmet à des disciples. Alors le "scribe devenu disciple du Royaume des cieux" est celui qui a pris sur lui le joug du Christ et a accueilli la mission d’enseigner à d’autres les richesses reçues. La parabole du "scribe devenu disciple" s’adresse à chacun d’entre nous comme une invitation à assumer la responsabilité de faire connaître la révélation de la proximité de Dieu. Est-il possible que la rencontre du Christ ait transformé nos vies sans que nous n’ayons envie de partager la grâce reçue ? Notre vie toute entière est appelée à devenir parabole pour nos frères, avec l’assurance que Christ est avec nous.

© Sr Sophie Ramond, r.a.

>> Cliquer pour l’introduction à l’Evangile de Matthieu

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre