Vous êtes ici:

12 mars 2013

Carême 2013

- Parole de Dieu

Jésus guérit un paralytique à la piscine de Bézatha.
Jésus, voyant un malade qui était là depuis trente-huit ans, lui dit : "Est-ce que tu veux retrouver la santé ?" le malade lui répondit : "Seigneur, je n’ai personne pour me plonger dans la piscine, au moment où l’eau bouillonne, et pendant que j’y vais, un autre descend avant moi." Jésus lui dit : "Lève-toi, prends ton brancard et marche". Et aussitôt l’homme retrouva la santé.
Jean 5,1

(La liturgie propose, en première lecture, la vision d’Ezéchiel : l’eau jaillissante entoure le Temple, et elle assainit tout ce qu’elle pénètre.)

- Pour approfondir

Dans les Ecritures, l’eau évoque la vie de Dieu lui-même, une vie qui jaillit du seuil du Temple. Ce Temple, c’est le Christ ! De son cœur blessé par une lance, s’écoule l’amour. Par l’eau du Baptême, nous avons reçu la vie de Dieu en abondance. Là où il y a de l’eau, la vie s’épanouit. L’eau désaltère, purifie et guérit. Jésus est la source d’eau vive, comme Il le dira à la Samaritaine, demandons Lui, pour nous et pour le monde, de savoir nous désaltérer à cette source inépuisable.

"De la plaie du cœur de Jésus ont jailli l’eau et le sang, source du Baptême et de l’Eucharistie. Allons puiser là le secours, la force et la consolation dont nous avons besoin."
Sainte Marie-Eugénie, 11 mars 1877

- Refrain

J’ai vu l’eau vive, jaillissant du cœur du Christ.
Tous ceux que lave cette eau, seront sauvés et chanteront.
J’ai vu la Source, devenir un fleuve immense,
les fils de Dieu rassemblés chantaient leur joie d’être sauvés.

- Attitude

Je demande à Jésus de creuser en moi cette soif de l’eau vive, de la vraie vie.

Une proposition de la communauté de Saint-Dizier (France)

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre