Vous êtes ici:

10 mars 2013

Carême 2013

- Parole de Dieu

Le fils aîné était aux champs. A son retour, quand il fut près de la maison, il entendit la musique et les danses. Appelant un des domestiques, il demanda ce qui se passait. Celui-ci répondit : "C’est ton frère qui est de retour. Et ton père a tué le veau gras, parce qu’il a vu son fils revenir en pleine santé." Alors le fils aîné se mit en colère et il refusait d’entrer. Son père, qui était sorti, le suppliait. Mais il répliqua : "Il y a tant d’années que je suis à ton service, sans jamais avoir désobéi à tes ordres, et jamais tu ne m’as donné un chevreau pour festoyer avec mes amis. Mais, quand ton fils que voilà, est arrivé, après avoir dépensé ton bien avec des filles, tu as fait tuer pour li le veau gras !" Le père répondit : "Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi. Il fallait bien festoyer et se réjouir ; car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé."
Luc 15,30-32

- Pour approfondir

Le fils aîné qui est resté et croit avoir toujours obéi à son père, éprouve un profond ressentiment devant le comportement de son père. Il y voit une grande injustice. Le père lui rappelle qu’il est toujours avec lui, et que c’est là le plus grand bonheur. Nous aussi, nous pouvons rencontrer la tentation de nous croire exclus de la tendresse et de la miséricorde accordées à d’autres. L’Amour de Dieu est totalement gratuit, et nous étonnera toujours.

Celui qui est en notre cœur, comme le plus beau des soleils, finit toujours par faire sentir sa présence et sa clarté, d’une manière ou d’une autre. Parfois, nous le sentons douloureusement, car il y a une distance infinie entre Dieu et nous. Dieu est saint et nous sommes pécheurs.
Sainte Marie-Eugénie, 6 juillet 1885

- Refrain

Point de prodigue, sans pardon qui le cherche.
Nul n’est trop loin pour Dieu.
Point de ténèbres sans espoir de lumière.
Rien n’est fini pour Dieu.

 

- Attitude

J’essaye de porter un regard bienveillant au lieu d’un regard sévère.

Une proposition de la communauté de Saint-Dizier (France)

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre