09 - Le juniorat dans la marche jubilaire

60 - janvier - mars 2009
JPEG - 78.2 ko
Délégation du Bénin, lors de l’ouverture du Jubilé
JPEG - 62.6 ko
Délégation du Niger lors de l’ouverture du Jubilé

Le jubilé, temps d’action de grâce, occasion de retour aux sources, voilà ce que vit notre communauté depuis le 17 août 2008. En effet, c’est un grand moment d’action de grâce au Seigneur pour Mère Marie Denyse qui, dans la confiance au Seigneur a envoyé ses sœurs en Afrique de l’Ouest. Nous sommes émerveillées et édifiées par ce qu’a été sa vie que nous découvrons à travers l’écrit de Mère Hélène sur cette vie. Action de grâce au Seigneur pour nos braves soeurs aînées qui se sont données sans compter.

Dans cette dynamique de l’action de grâce et du retour aux sources pour l’appropriation de notre histoire, notre communauté a effectué un pèlerinage au foyer des jeunes travailleuses fondé en 1966, où nos sœurs ont beaucoup travaillé et tenu actuellement par le Chemin Neuf. L’aujourd’hui de l’histoire nous a été conté par Georges Scholastique, responsable actuel de la communauté. Cette démarche s’est achevée par l’office d’action de grâce dans la chapelle. Selon sœur Bernadette, la chapelle n’a pas subi de transformation hormis les chaises plastiques qu’on a ajouté certainement à cause du nombre de personnes qui fréquentent ce lieu de prière. Les prochains pèlerinages sont prévus sur Attiécoubé et Abajan kouté. Venez vous joindre à nous !!!

JPEG - 97.1 ko
Les soeurs missionnaires
JPEG - 114.1 ko
Musique au balafon par les jeunes soeurs

Pour aller aux sources de notre communauté, nous avons "tendu le micro" à quelques pionnières. Quelle joie d’écouter "ces pierres vivantes" qui ont creusé la tradition de cette maison : Carmen, lors d’une réunion communautaire ; Sylvia, lors du C PP de janvier ; Générose, par courrier électronique ; Virginie, dès qu’une occasion se présente (lors des récréation, lors des partage sur les thèmes du jubilé,...)

Leur partage nous donne de sentir l’expérience des débuts de la congrégation et le sens de cette étape de notre formation : pauvreté, dégagement joyeux, choix du Christ à l’Assomption, maturation de notre identité de religieuse de l’Assomption à travers le quotidien,...

Merci Seigneur de stimuler notre marche à ta suite. Toute reconnaissance à Toi qui conduis tout.

Merci pour les prises de conscience qui nous engagent intérieurement à être pierre de fondation aujourd’hui.

Sr Clarisse
Juniorat Abidjan

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre