05 - Partages du mémoire de Sr Sylvie-Pascal

58 - Fête de sainte Marie-Eugénie

Ce mémoire s’inscrit dans l’option sémiotique Littéraire qui est la science qui s’intéresse à toute manifestation qui produit du sens. J’ai voulu apprendre à déceler le mécanisme de fonctionnement du sens d’un film en vue d’une exploitation de cet outil dans la pédagogie éducative.

Zan Boko, plus qu’un endroit spécifique où est enterré un placenta, est dans notre contexte une expression qui exprime à la fois un enracinement dans son propre héritage culturel et une ouverture aux apports fécondants de l’autre. L’évolution ne devrait pas anéantir l’être mais l’épanouir. Sinon urbanisation serait synonyme de déshumanisation !

- De quoi s’agit-il donc dans ce film ?
Zan Boko est l’histoire de Tinga et du village de Soèlgè menacés de disparition par l’extension de la ville de Ouagadougou. Tinga refuse de vendre et d’échanger sa terre contre une belle villa et une forte prime que lui propose Tougouri son riche voisin. Ce dernier, face au refus de Tinga qu’il considère comme un entêté, réussit à obtenir non seulement la concession de Tinga grâce à la complicité de l’administration et des autorités ; mais aussi l’interruption de l’émission table ronde où Tinga avait été invité en témoin victime de l’urbanisation par Yabré, un journaliste qui, du coup, voit sa carrière brisée.
Fiction ou triste réalité ? Je n’ai pas pu résister à la tentation d’une actualisation personnelle de Zan Boko. Le chapitre 5 en a été un écho. En effet, l’impression de réalité et la force avec laquelle ce film invite à ne pas se tromper de combat ne peut laisser indifférent le "déceleur" de sens que je voudrais être. Le vrai développement, le développement durable ne devrait se faire qu’en lien avec les populations et les contextes sociaux.
Zan Boko, un film à voir nécessairement.

Avec toute ma gratitude pour vos prières et votre soutien fraternel.

Sylvie-Pascal, r.a.
Communauté de Sokodé

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre