02 - 10 mars au Foyer Assomption de Bobo

58 - Fête de sainte Marie-Eugénie

C’est avec beaucoup de joie que nous écrivons cette page pour vous dire un peu comment nous avons passé la journée du 10 mars 2008 anticipée le 8 au foyer Assomption de Bobo pour des raisons pratiques. Ce fut une journée très enrichissante. En effet, le 7 mars, commençait la fête avec une soirée culturelle. Nous avons présenté des ballets traditionnels et modernes, des sketchs, des poèmes en l’honneur de Sainte Marie- Eugénie, un défilé de tenues traditionnelles par groupe ethnique, sans oublier l’interprétation d’une conversation de Sainte Marie-Eugénie avec un jeune de son temps. Les devinettes et histoires drôles étaient bienvenues entre chaque représentation. Beaucoup de parents et amis étaient présents pour nous soutenir et encourager. Débutée avec cette belle soirée, imaginez la journée même du 8 mars !

Dès 4 h 30 du matin, de façon inhabituelle, les casseroles et les marmites, donnaient le ton de la journée. A 9 h devant la chapelle des sœurs, commençait la célébration eucharistique avec la procession. Elle a été célébrée par Mr l’Abbé Hyacinthe Sanon, économe diocésain. Dans son homélie, Mr l’abbé a merveilleusement fait ressortir l’idéal que Sainte Marie-Eugénie a voulu pour les jeunes et particulièrement pour les jeunes filles. Il n’a pas manqué de reprendre quelques idées de l’homélie du Saint Père à l’occasion de la canonisation du 3 Juin 2007. Nous nous sommes senties très encouragées et en même temps appelées à répondre à des défis qu’a lancé le Pape aux jeunes afin de prendre réellement notre part de responsabilité pour une société plus humaine et digne. La messe a connu la grande participation des parents, tuteurs et amis, quelques amis de l’Assomption et anciennes. Elle a été très bien animée par les filles du foyer.

Après la messe nous avons eu le grand jeu de piste par bâtiment. Ce fut un grand plaisir pour nous de découvrir davantage Sainte Marie-Eugénie et la congrégation des sœurs de l’Assomption qui œuvre pour la promotion des jeunes filles à travers le monde. Des prix d’encouragement ont été remis à la fin aux gagnants du jeu et surtout aux filles qui se sont distinguées tout au long de l’année par leur responsabilité dans les tâches ou par la pratique de certaines vertus chères à Sainte Marie-Eugénie. Un repas fraternel a permis de clore cette matinée dans la joie et l’harmonie.

Que par l’assistance de Sainte Marie-Eugénie les sœurs de l’Assomption ne cessent à travers le monde l’œuvre d’éducation intégrale des jeunes, responsables des sociétés futures. Merci au Seigneur pour nous avoir donné Sainte Marie-Eugénie.

KAMBIRE Félicité
Foyer Assomption de Bobo,
en classe de Terminale D

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre