01 - Editorial

57 - Spécial canonisation - février 2008

Qui ne se souviendra de ce Jour ? Il est à jamais gravé dans la mémoire du cœur. Nous étions tous et toutes présentes à Rome ce jour-là ! Physiquement, de cœur, de pensée, d’esprit etc... Et notre province d’Afrique de l’Ouest était bien représentée par sa forte délégation ! Le Seigneur nous a comblés d’une pluie de grâces ! Nous avons été témoins de la reconnaissance officielle de l’Eglise du chemin de sainteté de notre Mère Marie-Eugénie de Jésus donnée comme modèle à tous nos contemporains. Comment dire son chemin de sainteté ? Sa parole le résume si bien : « Tu sais tout, Seigneur, tu sais que je t’aime ». Oui ! Notre Sainte Mère a été une passionnée de Dieu et par le fait même une passionnée de l’humanité. La terre est lieu de Dieu, elle est le lieu de l’homme. Quand elle a rencontré Dieu au fond de son cœur, elle a regardé la terre du regard de Dieu et y a vu le lieu de sa gloire.
Cette grâce de la canonisation ne s’est pas réduite à la célébration romaine ! Elle a été le départ de la manifestation de notre grande joie. En effet, de retour de Rome, nous avons voulu donner une allure gran-diose à cet événement et de manière locale en attendant de nous retrouver tous ensemble en août 2008 pour la célébration
provinciale. Nous avons déjà eu les échos de la beauté des célébrations locales et de toutes les grâces accordées par le Seigneur à cette occasion. Ensuite ont suivi les célébrations nationales. Quelles beautés ! Quelles merveilles ! Les partages de ces célébrations nous montrent bien comment Dieu est à l’œuvre en cet âge. Ils nous donnent de sentir et de saisir combien le chemin de sainteté de notre Mère est un modèle pour notre province, nos peuples respectifs. Ils nous permettent aussi de voir la pensée de notre Mère à l’œuvre dans nos pays pour une transformation sociale à travers tous les anciens et toutes les anciennes de l’Assomption, relais de l’éducation reçue.

PDF - 444.6 ko
Télécharger Fratcom n°57

Avec Sainte Marie-Eugénie, nous voulons croire que notre terre d’Afrique, où vie et mort se côtoient, est lieu de gloire pour Dieu. Si nous savons voir, la terre nous verrons la face de Dieu. Seigneur Dieu de l’univers, grandes, merveilleuses sont tes œuvres. Nous sommes tendus vers la célébration provinciale de la canonisation. Puisse ce temps qui nous sépare de cet événement être un temps où nous ouvrons tout notre être au Seigneur afin que sa grâce s’y déploie.

Bonne montée vers Pâque !

Pour l’équipe de fratcom
Sœur Viviane Mikaela


Documents

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre